Le Groupe Carrefour, par l’intermédiaire de son Président Alexandre Bompard, vient d’annoncer un plan dit de restructuration à horizon 2022 qui aura notamment pour conséquence la suppression de 2 400 postes en France, qui doivent selon le groupe, faire l’objet d’un plan de départs volontaires.

L’argument de la rationalisation ainsi que des économies générées par ce plan de restructuration masquent en réalité une logique qui est toujours la même : faire fondre la masse salariale en faisant fi des conséquences souvent dramatiques pour les salariés et leurs familles. L’objectif affiché par Carrefour d’investissements massifs dans la numérisation, à première vue louable car ayant vocation à faciliter la vie des consommateurs, aura en réalité pour conséquence de porter un coup supplémentaire à nos commerces de proximité.

L’impératif de bonne gestion des entreprises nécessitant le recours à l’investissement ne doit pas être le paravent d’une logique de financiarisation destructrice de nos emplois. Je demande donc à l’Etat de mettre tout en œuvre pour assurer la préservation de notre tissu d’emplois sur nos territoires.

Ludovic Pajot

Ludovic Pajot

Ludovic Pajot est député de la 10e circonscription du Pas-de-Calais et membre de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire.
Benjamin de l’Assemblée nationale, il a mené ses premières actions militantes dans le cadre l’élection présidentielle de 2012. Enthousiasmé par cette expérience, il s’est ensuite investi dans la préparation des élections municipales de 2014 dans la ville de Béthune où il a été élu conseiller municipal. Les élections régionales de 2015 lui ont permis de siéger pour la première fois au sein du Conseil Régional des Hauts-de-France. Juriste de formation, il a particulièrement à cœur la défense de la ruralité et des services publics. Elu au service de ses concitoyens, il porte au sein du Palais-Bourbon la voix de nos territoires si durement traités.

Permanence parlementaire : 314 Rue Henri Cadot, 62700 Bruay-la-Buissière
Téléphone : 03 21 52 84 82

Voir tous les articles

VOS DÉPUTÉS

  
  
 

  

 

Suivez le Front National

les grands sujets